Guillaume Descotte - CFNEWS - l'actualité du capital investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity


Guillaume Descotte - CFNEWS - l'actualité du capital investissement : transactions LBO, M&A, Venture France - Corporate Finance et Private Equity

Parcours universitaire et premières années de Guillaume Descotte dans l'univers de l'entrepreuneriat

Le businessman renforce ses dispositions d’auditeur auprès de l’American Society of Appraisers. L’ASA (American Society of Appraisers) est une organisation internationalement renommée, se focalisant sur la profession de consultant. Guillaume Descotte se trouve être un entrepreneur se spécialisant dans les problématiques de marques, vente et transformation digitale. Depuis 2017, Guillaume Descotte se consacre à ses plans d'opérateur économique et à la consultance en proposant ses capacités et son professionnalisme aux établissements rencontrant des problèmes. Diplômé de l’EM Lyon, Guillaume Descotte amorce sa vie professionnelle courant 2001 et s'illustre au sein de Deloitte Finance. Il acquiert des compétences en termes de consultance et est très vite nommé Directeur Adjoint de cette société.

Les aptitudes acquises par l'entrepreneur chez Halley Invest et son parcours professionnel au sein de H Partners

Au sein de Halley Invest, Guillaume Descotte participait à l’analyse de la stratégie, de la performance opérationnelle et courtière ainsi que des opportunités d’investissements. Constitué par les Halley, le groupe français de grande distribution Promodès a été absorbé par Carrefour en 1999. Ils s'avèrent restés jusqu’en 2007 les principaux actionnaires de cette enseigne cotée au CAC 40 et numéro un des hypermarchés sur le territoire français. Courant 2008, à la suite de plusieurs mois de consulting, le businessman est choisi comme associé gérant du fonds d’investissements H Partners. L'entrepreneur réussit divers rachats dans l'univers de la distribution, des vins et spiritueux et de la vente sur le Web. Pendant son cursus au sein du fonds d'investissement Halley Invest, Guillaume Descotte a mis ses compétences en finances, modélisation de la culture d'entreprise et évaluation à profit.

L'étude stratégique de marque, la vente et l'expansion vers l'international font partie des domaines dans lesquels intervient Guillaume Descotte, nommé membre du bureau de surveillance de l'enseigne Du Pareil Au Même. La franchise Du Pareil Au Même, dirigée de 2012 à 2016 par l'homme d'affaires, crée et vend des habits, chaussures et accessoires pour les petits. L’établissement a acquis un savoir-faire indéniable en contrat de commercialisation sur le Internet et en franchise internationale. 1500 personnes collaborent avec DPAM et 300 des magasins exploités par l'enseigne dans le monde sont situés en France. DPAM est une boîte française spécialisée dans la distribution d'habits pour enfants, créée en 1986 et dirigée jusqu'en 2016 par Guillaume Descotte.

Changements décisifs chez l'entreprise DPAM gérée par Guillaume Descotte

Les consommateurs effectuent leurs emplettes sur le net sur l’ensemble du réseau DPAM français et les récupèrent ensuite en magasin grâce à la méthode click & collect utilisée en 2014. La société fait la différence dans le digital, précédemment sous la direction de Guillaume Descotte. L’internationalisation de Du Pareil Au Même est accélérée par le businessman, de 2012 à 2016. Autour de l'an 2000, le groupe s’étend en Europe, en Asie et en Amérique du Sud. Administré par Guillaume Descotte, Du Pareil Au Même ouvre sa 600e boutique durant l’année 2013. Aujourd'hui, la compagnie emploie 1600 travailleurs et est implantée dans plus de 35 pays à travers le monde .

Guillaume Descotte développe ses compétences de leader dans de grandes compagnies telles que Deloitte Finance. Cet associé digne de confiance acquiert entre autres de l’expérience. Ayant mis ses capacités managériales et analytiques à profit, Guillaume Descotte se démarque dans le monde du business. Le chef d'entreprise a montré son professionnalisme dans le domaine des affaires. Sa crédibilité se renforce grâce au succès des établissements qu'il a dirigés depuis ses débuts. Le talent et l'honnêteté de l’homme d’affaires lui valent en 2013 la distinction Who’s who. Il est également reconnu en tant que professionnel dans le domaine de l’arbitrage.